Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de la badrteam Amiens, club de Jiu Jitsu !

Un peu d'histoire : Le combat d' Helio Gracie contre Kimura.

26 Janvier 2011 , Rédigé par badrteam-jjb-amiens.over-blog.com Publié dans #Jjb

Voici deux vidéos du combat en 1951 d'un fondateur du JJB, Hélio Gracie, contre un champion japonnais de Judo, Masahiko Kimura(judoka)...25 kilos de plus et considéré comme l'un des meilleurs judoka de tous les temps.

 

http://3.bp.blogspot.com/_OSXAqUzQCEM/Sw6uselVzPI/AAAAAAAAJOI/aEwzSv7ZpkQ/s1600/Masahiko_Kimura2.jpghttp://www.thegracies.com/Photos/pictures/picture-6.jpg

Helio perd au bout de la 13e minutes, Kimura lui ayant passé une clé de bras, ude-garame, qui prendra le nom de Kimura après ce combat, en son honneur.

Kimura avait essayer de le projeter plusieurs fois pour qu'Helio perde connaissance  mais les tatamis étaient trop mous.

 

Kimura décrit l'événement comme ceci :

« 20.000 personnes, comprenant le président du Brésil, étaient venues assister au combat. Hélio qui était nettement plus petit et plus léger mesurait 1m64 pour 65 Kg. Lorsque j'entrai dans le stade, je trouvai une bière (cercueil). Je demandai ce que c'était. Il me fut répondu « C'est pour Kimura, Hélio l'a apportée ». C'était tellement drôle que je ne fus pas loin de m'esclaffer. Alors que je m'approchais du ring, on me jeta des œufs crus. Le gong retentit. Hélio m'agrippa par les deux revers, et m'attaqua par o-soto-gari et ko-uchi-gari. Mais cela ne me fit pas bouger. Ce fut ensuite mon tour. Je l'ai envoyé dans les airs par o-uchi-gari, harai-goshi, uchi-mata, ippon-seoi-nage. Aux environs de la dixième minute, je l'ai projeté par o-soto-gari, en essayant d'occasionner une commotion. Mais puisque le tapis était si tendre je ne pus occasionner un impact important. Pendant que je continuais à le projeter, je pensai à une technique pouvant terminer le combat. Je le projetai une nouvelle fois par o-soto-gari. Dès que Hélio toucha le sol, je le clouai par kuzure-kami-siho-gatame. Je maintins la prise pendant deux ou trois minutes, et ai ensuite tenté de l'étouffer avec le ventre. Hélio hocha la tête pour tenter de respirer. Il ne pouvait supporter cela plus longtemps, et essaya de repousser mon corps en étendant son bras gauche. À cet instant, je saisis son poignet gauche avec ma main droite, et tordis son bras. J'exerçai un ude-garami. Je pensais qu'il abandonnerait immédiatement. Mais Hélio ne taperait pas. Je n'avais pas le choix et continuai à tordre le bras. Le stade devint silencieux. L'os de son bras approchait du point de rupture. Finalement, le bruit de l'os se brisant résonna à travers tout le stade. Hélio ne déclarait toujours pas forfait. Son bras gauche était déjà hors-d'état. Sous ces conditions, je n'avais pas le choix et tordis le bras à nouveau. Il restait beaucoup de temps. Je tordis le bras gauche à nouveau. Un autre os fut brisé. Helio ne tapait toujours pas. Lorsque j'essayai de tordre le bras à nouveau, une serviette blanche fut jetée. Je gagnai par TKO. Ma main fut levée. Les Japonais vivant au Brésil envahirent l'aire de combat et me projetèrent dans les airs. De l'autre côté, Hélio laissait son bras gauche pendant et, l'air très triste, supportait la douleur. »

 

Helio avoue avoir perdu connaissances plusieurs fois dans le match.

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Gadje 21/05/2014 09:27

Salut, je mets un lien ici vers une biographie vidéo sur le grand maître Hélio Gracie, sous-titré en Français par mes soins: https://www.youtube.com/watch?v=zhZxb_4jYIQ
Oss!